Analyse de Cycle de Vie (ACV) : Le Guide Complet

L’Analyse de Cycle de Vie, aussi appelée « ACV » ou Life cycle assessment (LCA) en anglais, est un élément clef de la politique durable de l’entreprise soucieuse d’évaluer et d’améliorer son empreinte écologique.

Mais qu’est-ce qu’une ACV exactement ? Quel est son rôle dans l’évaluation d’un produit ? Et comment la mettre en œuvre ? Ce guide, indispensable pour tout service Achat, Marketing ou R&D, vous propose de faire le point sur cette méthode d’analyse incontournable. De l’éco conception à la performance environnementale, vous êtes prêts à relever les défis du changement climatique !

Qu’est-ce qu’une Analyse de Cycle de Vie (ACV)

L’Analyse de Cycle de Vie est une méthode d’évaluation holistique des impacts environnementaux d’un produit ou d’un service tout au long de son cycle de vie. Elle tient compte de toutes les phases, de l’extraction des matières premières nécessaires à sa fabrication jusqu’à sa fin de vie (recyclage, valorisation ou élimination), en passant par sa production, sa distribution et son utilisation.

Cette approche globale permet d’identifier les étapes les plus polluantes et les leviers d’action pour réduire ces impacts. C’est une étape préalable essentielle à tout plan de transition visant à accroître l’efficacité environnementale d’une entreprise.

Définition de l'analyse de cycle de vie par l'ADEME

 

« L’ACV recense et quantifie, tout au long de la vie des produits, les flux physiques de matière et d’énergie associés aux activités humaines. »

Ademe

Une approche normée

Une Analyse de Cycle de Vie complète est cadrée par une norme spécifique au management environnemental : l’ISO 14000. On parle alors d’ACV iso compliant.

Plus précisément, on retrouve l’ISO 14040, l’ISO 14044 et la norme ISO 14025. Ces trois normes garantissent l’harmonie de la méthodologie à l’échelle internationale et sont complémentaires.

Les premières couvrent les grands principes et exigences de l’analyse de cycle de vie. La dernière régie les allégations environnementales communiquées par les entreprises sur leurs produits ou services.

L’ACV iso compliant est l’analyse la plus complète et la plus exigeante. A titre d’illustration, le rapport est très détaillé et fait, au bas mot, une cinquantaine de pages. L’ACV complète intègre de nombreuses externalités négatives (pollutions), comme l’eutrophisation, l’acidification, les particules fines, etc.

Une analyse simplifiée : l’ACV Carbone

Régie elle aussi par une norme, l’ISO14067, l’Analyse de Cycle de Vie Carbone tiendra compte uniquement de l’impact du produit ou du service sur le réchauffement climatique via les Gaz à Effet de Serre (GES). Cette norme repose sur les fondamentaux des normes ISO 14040 et 14044 que nous avons vu précédemment.

Aussi appelée « empreinte carbone d’un produit » (ECP), ou Product Carbon Footprint (PCF) en anglais, cette analyse contribue à l’objectif de développement durable des nations unies n°13.

Une Analyse de Cycle de Vie simplifiée au Carbone est en somme le « Bilan Carbone » d’un produit ou d’un service. Mais cette analyse a ses limites.

En effet, la question environnementale doit se regarder d’un point de vue global. L’action efficace menée sur l’un des indicateurs (ici les gaz à effet de serre) peut être délétère pour un ou plusieurs autres indicateurs, comme la ressource en eau ou la biodiversité par exemple.

Différentes Analyse de Cycle de Vie pour différentes communication

Un point d’attention tout particulier est à porter quant à la question de la communication en externe.

En effet, dans le cadre d’allégations environnementales, pour comparer deux produits ou services entre eux et le mettre en avant en externe ou simplement pour appuyer votre discours commercial auprès de vos clients, seule l’ACV iso compliant (ACV complète) est acceptée.

Mais bien souvent, vos clients sollicitent de votre part une information quant à l’empreinte carbone de votre produit. Cette demande est justifié par la volonté d’alimenter leur propre calcul de Bilan Carbone. Dans ce cas précis, et sans mise en avant d’allégation, de revendication particulière ou de comparaison (même entre vos propres produits ou services !) une ACV Carbone simplifiée suffit.

consultant en analyse de cycle de vie du produit (ACV simplifiée ou empreinte carbone produit)

Qu’appelle-t-on cycle de vie d’un produit ?

Le cycle de vie d’un produit comprend l’ensemble des étapes par lesquelles il passe, de sa conception à sa fin de vie.

On distingue généralement cinq grandes phases :

  • L’extraction des matières premières ;
  • La production ;
  • La distribution et la logistique associée ;
  • L’utilisation par le consommateur final ;
  • La fin de vie.

Chacune de ces étapes peut avoir des impacts environnementaux plus ou moins importants, selon les choix technologiques, les matériaux utilisés et les pratiques mises en œuvre.

Pourquoi faire une Analyse de Cycle de Vie ?

L’Analyse de Cycle de Vie a de multiples intérêts :

  • Evaluer les impacts environnementaux d’un produit ou d’un service de manière exhaustive et objective : Afin d’identifier les étapes les plus critiques et de mettre en place des actions d’amélioration ;
  • Permet de comparer différents scénarios ou solutions alternatives. Véritable outil d’aide à la décision pour orienter les choix des concepteurs et des décideurs vers des options plus respectueuses de l’environnement.
  • Elle renforce la crédibilité et la transparence des démarches de développement durable des entreprises : En fournissant des données objectives et vérifiables ;
  • Affiner les données initialement moyennées ou approximée : Notamment pour une entreprise qui souhaite calculer son Bilan Carbone ou répondre aux besoins de ses clients en termes de données.
  • C’est un outil de communication sur les avantages environnementaux de votre produit ou service auprès de vos clients. Cette communication se fait via une ACV iso compliant (et uniquement) comme nous l’avons vue précédemment.
  • Elle permet d’anticiper les obligations à venir sur l’affichage environnemental. Cette obligation concernera dans les années à venir les secteurs du textile, de l’agroalimentaire, des cosmétiques et de l’ameublement.

Quelles sont les grandes étapes d’une analyse de cycle de vie ?

Qu’elle soit simplifiée (empreinte carbone produit) ou complète (iso compliant), une Analyse de Cycle de Vie se déroule toujours en quatre phases principales :

1 – Définition des objectifs et du champ de d’application : cette étape consiste à définir précisément le produit ou le service étudié. Mais aussi son unité fonctionnelle (c’est-à-dire la fonction qu’il remplit), les limites du système (les étapes du cycle de vie prises en compte) et les hypothèses retenues. On indiquera également le destinataire de l’étude (interne ou externe).

2 – Réalisation de l’inventaire de cycle de vie (ICV) : cette étape vise à quantifier les entrées (matières premières, énergie, etc.) et les sorties (émissions, déchets, etc.) associées à chaque étape du cycle de vie. Les données collectées sont regroupées dans une base de données spécifique, appelée « matrice d’inventaire ».

3 – Évaluation des impacts : cette étape consiste à convertir les données d’inventaire en indicateurs d’impacts environnementaux. Pour cela nous utiliserons des méthodes de caractérisation adaptées (par exemple, le potentiel de réchauffement global pour les émissions de gaz à effet de serre). Nous intégrerons à minima les impacts potentiels (appelés midpoint) alors que les dommages potentiels (endpoint) seront traités selon intérêt, car moins robustes. Les résultats sont présentés sous forme d’un profil environnemental, qui synthétise les impacts du produit ou du service étudié.

4 – Interprétation des résultats : cette dernière étape permet d’identifier les étapes du cycle de vie les plus critiques, de comparer différents scénarios et de formuler des recommandations pour réduire les impacts environnementaux. Les résultats doivent être interprétés en fonction de vos objectifs préalablement définis.

Etre accompagné pour réaliser une ACV

Vous l’aurez compris, réaliser une Analyse de Cycle de Vie a un grand intérêt pour une entreprise.

Elle permet de répondre efficacement a des sollicitations clients de plus en plus croissantes (et cela va continuer de s’accélérer), d’obtenir des éléments chiffrés pour définir une stratégie en accord avec les enjeux de durabilité ou encore de répondre à des exigences réglementaires.

Néanmoins, cette analyse est loin d’être une sinécure ! Elle demande un grand niveau de précision et une étude qui peut aller jusqu’à 8 mois de travail pour l’expert en charge du dossier.

Soyez sans crainte, que ce soit pour une Analyse de cycle de vie complète (iso compliant) ou simplifiée (empreinte carbone), nos consultants experts vous accompagnent : Parlons de vos besoins !

 

Retrouvez ci-dessous nos autres nouvelles !

Consultant indépendant : une ressource achat disponible

Consultant indépendant : une ressource achat disponible

Que vous ayez besoin d’un renfort opérationnel ou d’un regard neuf sur vos processus d’achat existants, un consultant indépendant est une solution à envisager. Mais quels sont les points clés à intégrer avant de recourir à un consultant indépendant en achats ? Les experts de Buying & Solutions vous donnent toutes les clés de réussite !

Cabinet de management de transition : Comment bien le choisir ?

Cabinet de management de transition : Comment bien le choisir ?

Dans un environnement économique en constante évolution, votre entreprise peut avoir besoin de recourir à un cabinet de management de transition. Face à la multitude d’acteurs sur le marché, comment sélectionner le partenaire idéal ? Quels critères privilégier pour garantir une collaboration fructueuse ?