Difficultés à recruter un acheteur : faites appel à un consultant opérationnel

Dans un monde du travail en constante évolution, la fonction achat occupe une place stratégique de plus en plus cruciale au sein des organisations. Les acheteurs sont désormais sollicités pour bien plus que la simple acquisition de biens et de services. Ils doivent maîtriser des compétences variées, allant de la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) à la gestion financière, en passant par la technologie et la stratégie. Cependant, trouver le profil d’acheteur idéal est devenu un véritable challenge pour de nombreuses entreprises. Face à cette complexité, le recours à un consultant se présente comme une opportunité à ne pas négliger en attendant de recruter un acheteur.

L’art complexe du recrutement

76% des recrutements des cadres sont jugés comme difficiles par le dernier baromètre de l’Apec (3ème trimestre 2023) : près de 11 semaines sont nécessaires pour les engager. En outre, la moitié des directions achats subit une pénurie de main d’œuvre alors que 33% des interrogés de la même étude déclare vouloir embaucher durant l’année. La fonction achat est loin d’être épargnée par la guerre des talents.

Les RH peuvent rencontrer plusieurs difficultés lors de ce processus aujourd’hui :

  • Pénurie de talents : Les profils expérimentés et disponibles capables de jongler avec les différentes facettes de la fonction achat sont rares. Les candidats compétents sont souvent déjà engagés dans des postes stratégiques. Il faut donc souvent s’armer de patience pour recruter un acheteur.
  • Évolution des compétences requises : Les exigences pour les postes d’acheteur évoluent constamment : utilisation de logiciels et de technologies avancées pour la gestion des fournisseurs, analyse de données, négociation, évolution de la réglementation, enjeux environnementaux, etc.  Les recruteurs doivent donc être attentifs à identifier des candidats capables de s’adapter à ces changements nombreux.
  • Concurrence accrue : Les entreprises se battent souvent pour attirer et retenir les meilleurs talents : les recruteurs doivent rivaliser avec d’autres entreprises pour attirer les candidats les plus qualifiés en trouvant les bons arguments. Une démarche RSE (sérieuse) peut être une piste intéressante pour capter certains profils.
  • Problèmes de rétention : Après avoir recruté un acheteur talentueux (félicitations !), il peut être difficile de le garder à long terme. La rétention du personnel dans ce domaine peut être un défi, car les professionnels de l’achat peuvent être tentés de changer d’emploi pour de meilleures opportunités (59% des cadres se déclarent en recherche active d’un nouveau poste ou en veille sur le marché de l’emploi selon l’Apec).

Quel serait le profil de l’acheteur idéal

Pour recruter un acheteur qualifié, les équipes RH doivent souvent trouver la perle rare. Les compétences de négociation de contrats ou de recherche du meilleur rapport qualité-prix ne suffisent plus. Les services achats ont évolués et l’acheteur idéal est un professionnel polyvalent et hautement compétent.

Le candidat devra avoir une expertise approfondie dans le domaine des achats et des compétences interpersonnelles solides pour établir et entretenir des relations avec les fournisseurs. Le recruteur cherchera un profil à l’esprit analytique pour évaluer les coûts et les avantages de différentes options d’achat et une personnalité qui s’intégrera bien à la culture de l’entreprise et comprendra les valeurs et les objectifs de l’organisation. Cet équilibre est essentiel pour garantir un travail efficace avec les autres départements et contribuer à la réalisation des objectifs globaux.

Compte tenu des exigences du métier d’acheteur, et au-delà des difficultés conjoncturelles, le recrutement est un temps long nécessaire pour qualifier les candidats et ne pas se précipiter dans un recrutement mal choisi.

Recruter un acheteur compétent prend donc du temps alors que laisser un portefeuille achats sans gestionnaire a des conséquences négatives pour l’entreprise. Cela cause des pertes de productivité, retarde le déploiement des projets, surcharge les équipes déjà bien occupées et affecte le P&L.

Dans ce contexte, faire appel à un consultant spécialisé dans les achats prend tout son sens.

Pourquoi les RH sollicitent un consultant achats ?

Les coûts que cache un poste non pourvu sont bien souvent sous-estimés. Faire appel à un consultant achats le temps de recruter un acheteur, que ce soit pour une durée de 3 mois ou d’un an, réduit les risques pour votre entreprise. Et les avantages ne s’arrêtent pas là :

  • Disponibilité et flexibilité : Les consultants sont flexibles quant à la durée de la mission ou sa localisation, ce qui s’avère précieux pour les entreprises. De plus, ils sont disponibles rapidement.
  • Coût maîtrisé et P&L sécurisé : Le coût d’un consultant est transparent et maîtrisé, permettant ainsi aux entreprises de mieux planifier leur budget. En outre, le consultant achats contribue à pérenniser la rentabilité et la performance financière de l’entreprise en sécurisant son portefeuille achats, évitant les ruptures, continuant le déploiement des projets et négociant au juste prix.
  • Aucun impact sur la masse salariale : Recourir à un consultant évite l’augmentation de la masse salariale de l’entreprise. Cela peut être particulièrement intéressant dans un contexte budgétaire serré ou de communications économiques à venir
  • Conditions de travail améliorées : La prestation de ce type d’acheteur réduit la pression sur l’équipe achat existante et assure une transition fluide. C’est l’assurance d’une bonne passation et de conservation du savoir. Cela garantit que le portefeuille achats est entre de bonnes mains plutôt que d’être négligé voire laissé à l’abandon.
  • Neutralité extérieure : Le recul et l’expérience du consultant qui intégrera vos équipes pourront également être un atout pour rechallenger certaines habitudes ou process inchangés et manquant d’agilité. Vous avez dit « création de valeur » ? Je suis bien d’accord !

En conclusion, recruter un acheteur compétent est un défi de taille à l’ère où la fonction achat évolue sans cesse. Faire appel à un consultant spécialisé dans les achats, comme ceux de Buying & Solutions, présente de nombreux avantages, allant de l’expertise à la flexibilité, en passant par la réduction des risques financiers et la prise de recul d’un regard neuf.

Cette approche permet aux entreprises de s’assurer que leur équipe achats dispose des conditions de travail nécessaires pour prospérer dans un environnement commercial complexe et exigeant.

La nature même d’une société de conseil en achats comme Buying & Solutions est de proposer rapidement, et pour des durées variables, l’expert métier autonome et polyvalent qui répond au besoin de son client, le tout à un coût maîtrisé.
Rencontrez nos équipes et parlons de vos besoins !

Retrouvez ci-dessous nos autres nouvelles !

Manager de transition achat ou consultant stratège, quelles différences ?

Manager de transition achat ou consultant stratège, quelles différences ?

Dans le domaine des achats, recourir à des professionnels externes peut s’avérer vital pour améliorer l’efficacité opérationnelle ou élaborer des stratégies pertinentes. Les différents profils partagent des similitudes mais diffèrent considérablement dans leurs objectifs, leurs approches et leurs contributions à l’organisation.

Réduire ses émissions de GES en entreprise : 5 techniques

Réduire ses émissions de GES en entreprise : 5 techniques

Face à l'urgence climatique, réduire les émissions de GES devient un enjeu majeur pour toutes les entreprises. Que vous soyez une petite start-up ou un grand groupe, il est indispensable d'intégrer cette préoccupation environnementale à votre stratégie globale. Nous...